Fiches

Image et résolutions

Avant de pouvoir répondre à la question : Quelle résolution pour mon image ?, il faut comprendre le principe de fonctionnement des composants de la chaîne.

Il n’existe pas une résolution mais plusieurs. Elles interviennent à différents stades du travail sur les images. Les résolutions sont :

La résolution d’affichage : l’écran

Elle correspond au nombre de pixels affichés à l’écran sur une distance de 1 inch. A l’origine, la société Apple a choisi une résolution de 72 dots per inch (dpi) pour ses dispositifs d’affichage.

Ainsi, il ne sert à rien de travailler avec une image dont la résolution est supérieure à 72 dpi si l’usage qui en est fait est uniquement visuel sans possibilité d’agrandissement. En revanche, si vous prévoyez de faire un agrandissement de cette image (par exemple avec Acrobat Reader lors de la consultation d’un fichier au format PDF), il est nécessaire que sa résolution soit plus élevée sinon l’image apparaîtra pixellisée.

La résolution de pixel : profondeur d’affichage

Elle correspond au nombre de nuances affectés à chaque pixel . Le nombre de nuances est mesuré en bit. Cette résolution s’exprime en bits par pixel. Le bit est une unité possédant 2 valeurs : 0 ou 1.

Ainsi, une image au trait sera codée sur 1 bit, le pixel sera noir ou blanc. Une image en niveau de gris sera codée sur 8 bits, soit 28 = 256 nuances possibles. Une image 24 bits correspondra à une image couleur de 16.7 millions de couleurs. Pour expliquer cela, il faut savoir qu’un écran ou un scanner utilise ce que l’on nomme la synthèse additive. La lumière est décomposée en trois couleurs primaires : le rouge, le vert et le bleu. Chaque couleur est codée sur 8 bits, soit 3 x 8 bits = 24 bits. Comme 8 bits correspondent à 256 nuances, nous obtenons donc 256 x 256 x 256 = 16 777 210 couleurs.

La résolution d’image

Elle correspond au nombre de pixels par pouce linéaire d’une image exprimée en pixel per inch (ppi) ou dots per inch (dpi). Elle est une des caractéristiques de la résolution de traitement d’une image numérique qui dépend de trois facteurs :

  • la résolution du périphérique de sortie ;
  • la résolution de trame que sera affectée en sortie ;
  • la résolution de pixel de l’image.

On parlera d’une image de 150, 175 ou 300 dpi

La résolution de sortie : périphérique de sortie

Elle correspond au nombre de points machines (points générés par le laser du périphérique de sortie) par inch sur une distance linéaire. Elle s’exprime en dpi. Ces points machines sont répartis dans une matrice pour former le point de trame qui est lui-même dans une matrice plus grande pour former la trame.

Elle caractèrise le nombre de pixel que peut produire une imprimante ou une flasheuse sur une distance de 1 inch (imprimante 300, 600, 2400 dpi).

La résolution de trame : linéature de trame

C’est le nombre de lignes (composées de point de trame) sur 1 inch. Elle s’exprime en lpi. On pourrait aussi définir la linéature de trame comme étant le nombre de rangées de points formant des lignes comptées sur 1 inch.

On parlera d’un trame 133 ou 175 lpi selon le type de travaux à imprimer.

Tous droits réservés ericfreelance.com

Webdesigner - Wedeveloppeur - Webmaster - Formateur