Fiches

Le point et la linéature de trame

Le point de trame

le point élémentaire1 inch = 2.54 cm
Pour une linéature de trame en 150 lpi (soit 60 lpcm - lignes par centimètre), il y a 150 lignes de trame sur une distance de 1 inch. Pour une définition d’impression de 1800 dpi, il y a 1800 x 1800 points sur une surface de 2.54 cm2.


le point de tramePoint élémentaire ou pixel

Pour une résolution de 1200 dpi et une trame de 150 lpi, on a :
1200 / 150 = 8 donc 8 x 8 = 64 PE.
On obtient ainsi 64 valeurs possibles.


le point élémentairePour une résolution de 600 dpi et une trame de 150 lpi on a :
600 / 150 = 4 donc 4 x 4 = 64 PE.
On obtient ainsi 16 valeurs possibles.


le point élémentairePour une résolution de 600 dpi et une trame de 75 lpi on a :
600 / 75 = 8 donc 8 x 8 = 64 PE.
On obtient ainsi 54 vleurs possibles.


La linéature de trame

La linéature est donc le nombre de lignes (composées de points de trame) au pouce. On pourrait définir la linéature comme : un nombre de rangées de points formant des lignes comptées, soit au pouce soit au cm.

Les trames les plus couramment employées et leur utilisation sont :

Les trames et leur utilisation
au cm au pouce papier - impression - qualité
24 60 journaux - rotatives
36 65 offset
32 80
40 100 qualité courante - satiné
48 120 surglacé
53 133 couché fin
60 150
70 175 travail fin - couché supérieur

La linéature est choisie en fonction du papier d’impression, de la machine et de la qualité du document à reproduire.

Pour obtenir nos 256 nuances, il est nécessaire d’effectuer un rapport entre la résolution d’impression et le nombre de points élémentaires. La linéature de trame devrait être de :

Linéature de trame
résolution linéature
2450 / 16 158,75 lpi
1800/ 16 112,25 lpi
300/ 16 18,75 lpi
600/ 16 37,50 lpi
720/ 16 45 lpi

On peut donc reproduire une trame 150 avec une résolution de 2450 dpi. Pour une trame de 133, il nous faudrait une résolution d’impression de 133 x 16 = 2181 dpi.

La finesse de la résolution des périphériques de sortie combinée à la finesse de la linéature de trame aura donc une conséquence sur le nombre de nuances restituées sur le document produit. On se base sur ce nombre de 256 car les périphériques PostScript gèrent 256 nuances et que pour chaque film, la possibilité d’obtenir 256 nuances nous donnera lors de l’impression finale la possibilité d’imprimer 16,7 millions de couleurs (256 nuances pour chaque film Cyan, Magenta et Jaune, soit 256 x 256 x 256 = 16.7 millions). De même, la linéature de trame et le nombre de nuances dépendent du périphérique de sortie : imprimante ou flasheuse. Si la définition de sortie disponible est de 300 dpi, avec une trame de 75 lpi on dispose de 300 / 75 soit 4 points élémentaires ce qui nous donnera la possibilité d’imprimer 16 nuances.

Petit exemple pour une sortie imprimante à 300 dpi, si l’on utilise une trame de 60 lpi :
matrice 300 / 65 = 5 x (5) = 25 PE soit 25 nuances possibles.

On constate qu’il faut réduire la linéature pour augmenter le nombre de valeur intermédiaire reproductible mais dans ce cas on augmente la taile du point de trame...

Pour une sortie imprimante 600 dpi et trame de 75 lpi :
matrice 600 / 75 = 8 x (8) = 64 PE soit 64 nuances.

Une sortie avec une résolution de 600 dpi permet donc d’obtenir des similis en trame de journal.

Pour une sortie flasheuse 2400 dpi et trame de 150 lpi :
matrice 2400 / 150 = 16 x (16) = 256 PE soit 256 nuances.

Une haute résolution est donc nécessaire pour la reproduction d’image en couleur si l’on désire que celle-ci soit reproduite le plus fidèlement possible.

Tous droits réservés ericfreelance.com

Webdesigner - Wedeveloppeur - Webmaster - Formateur