Retour

Formation Photoshop CS

La couleur des yeux

Afin de ne pas trop vous ennuyeez avec le soucis des yeux rouges, nous allons voir cette fois-ci comment modifier la couleur des yeux pour leur donner un effet surréaliste en appliquant des teintes (aux yeux) qui n'existent pas dans la réalité. Cette méthode est quasi identique à celle de la correction des yeux rouges, mais nous allons y intégrer en complément quelques petites astuces bien pratiques.

Modifier la couleur des yeux

Jeune fille aux yeux rouges

Voici la photo sur laquelle nous allons nous exercer. Récupérez le ficher source (54.5 ko), enregistrez-le sur votre disque puis ouvrez-le avec Photoshop.

Sélection de yeux rouges : outil Ellipse de sélection

Sélection de l'iris

À l'aide de l'outil Ellipse de sélection M, sélectionnez la zone des yeux (l'iris). Vous pouvez vous aider de l'outil Zoom Z afin d'être plus précis.

Transformer une sélection

Transformer une sélection

La forme de l'iris n'étant ici pas très régulière, nous allons déformé la sélection en effectuant un clic droit et choisir Transformer sélection .

Lorsque vous placez le pointeur de la souris près du rectangle de transformation, celui se transforme soit pour agrandir/diminuer (hauteur ou largeur) la sélection, soit pour la faire pivoter. Cliquez et glissez pour transformer la sélection en fonction de vos besoins.

 

Transformation d'une sélection par Torsion

Transformation par Torsion

Si de nouveau vous effectuez un clic droit, d'autres options de tranformation sont accessibles telle que Torsion qui vous permettra d'ajuster la forme sur l'iris.

Pour utiliser la transformation par Torsion, approchez le pointeur de la souris près du cadre de transformation, le pointeur se change en petit triangle, cliquez et glisser pour transformer la sélection.

Boîte de dialogue Récupérer une sélection : Ajouter à la sélection

Ajouter à la sélection

Si la forme des iris est différentes, il devient interessant de mémorisez séparemment les deux yeux. Pour cela, sélectionnez l'oeil gauche puis Menu Sélection > Mémoriser la sélection... et saisissez comme nom oeil gauche. Sélectionnez ensuite l'oeil droit, puis Menu Sélection > Mémoriser la sélection... et saisissez comme nom oeil droit.

Si l'on désire travailler uniquement sur un oeil, Menu Sélection > Récupérer la sélection... et dans choisissez la couche. Si l'on désire travailler sur les deux sélections, Menu Sélection > Récupérer la sélection..., choisir la couche (oeil gauche) puis Menu Sélection > Récupérer la sélection... , choisir la couche (oeil droit) et Opération - Ajouter à la sélection . Les deux sélection apparaissent alors à l'écran.

Boîte de dialogue Contour progressif

Contour progressif

Vous allez maintenant adoucir les bords de la sélection afin de donner un effet de transition moins fort entre la zone à retoucher et celle qui se trouve tout autour. Pour cela, dans un premier temps, appelez les sélections mémorisées auparavant (les deux) puis choisissez Menu Sélection > Contour progressif ou Alt Ctrl D.

Comme vous travaillez sur image 72 dpi, pour le rayon une valeur de 0,5 est suffisante. Pour des images hautes résolutions (300 dpi), des valeurs comprises entre 3 et 5 seront plus adaptées.

Boîte de dialogue Mélangeur de couche

Mélangeur de couche

Tout en gardant la sélection (des deux yeux) active, choisissez Menu Image > Réglages > Mélangeur de couche... qui vous permettra de modifier la couche rouge (très pratique pour un effet yeux rouges). Utilisez les curseurs ou saisissez directement les valeurs R = 0%, V = 50% et B = 50%; vous pouvez aussi tester avec les valeurs R = 0%, V et B = -50% :-).

Si nécessaire (ce n'est pas le cas ici), vous pouvez ajouter une petite tâche blanche pour simuler le reflet de la lumière au niveau de la pupille avec par exemple l'outil Pinceau en réglant la taille et le flux..

Boîte de dialogue Remplir

Remplir...

Avec les yeux toujours sélectionnés, créez un nouveau calque avec Menu Calque > Nouveau calque ou Ctrl Maj N. Remplissez avec la couleur de votre choix Menu Edition > Remplir... > Couleur... ou Maj F5 et faites votre choix dans le sélecteur de couleur.

Il ne reste plus qu'à «mélanger» ce calque à l'aide du Mode de Fusion de la Palette Calque et du réglage Teinte/Saturation.

Palette claque : mode de fusion Palette claque : mode de fusion

Mode de fusion d'un calque

Vous avez la possibilité de définir le mode de fusion du calque actif. Le mode de fusion détermine la fusion des pixels les calques sous-jacents. Cela permet de réaliser de nombreux effets spéciaux.

Le mode fusion doit dépendre de l'image d'origine et de se que vous désirez. Ill est donc utile de connaître la teinte d'origine des yeux (clairs, foncés).

Palette claque : mode de fusion Palette claque : mode de fusion

Testez différents modes en fonction de vos besoins et de vos choix.

Si le résultat vous semble trop forcé, définissez une valeur d'opacité au calque.

Palette claque : mode de fusion

Teinte/Saturation

Choisissez Menu Image> Réglages > Teinte/Saturation... ou Ctrl U pour ajuster la couleur des yeux. Pour cela utilisez le curseur Teinte et si nécessaire les curseurs Saturation et Luminosité.

Remarque : nous aurions aussi pu utilser Menu Calque > Nouveau calque de réglage > Teinte/Saturation... ce qui a l'avantage de pouvoir modifier les valeurs.

Excercez-vous

Femme aux yeux foncés

Voilà, vous avez la méthode, il ne reste plus qu'à vous exercer. Voici une image sur laquelle vous pouvez vous entraîner.

Récupérez le fichier source (73.4 ko), enregistrez-le sur votre ordinateur et corrigez ces vilains yeux rouges.

Vous pouvez également reprendre les images du thème Corriger les yeux rouges.

Complément sur le contour progressif

Ce procédé adoucie donc les bords en créant une transition entre la sélection et les pixels situés autour de celle-ci. Attention à ne pas saisir une valeur trop forte car cet effet de flou peut provoquer la perte de détails sur le contour de la sélection.

Le contour progressif est disponible pour les outils Rectangle de sélection, Lasso, Lasso polygonal et Lasso magnétique.

Exemple concret sur le contour progressif.

Remarque : le cadre de sélection conserve la forme d'une ligne pointillée mais le bord est atténué pour inclure des pixels sur les deux côtés de son contour.



Tous droits réservés ericfreelance – Les images ne sont pas libres de droits et ne sont là qu'à titre d'exercice.